0
2ème DEMARQUE : -10% sur les SOLDES avec XTRA2018

SERVICE CLIENT : 04.42.62.18.18 - Du lundi au vendredi de 10h00 à 18h00 (coût d'un appel local)

Les mocassins indiens

Les mocassins indiens :

Les mocassins Sioux étaient en peau de buffle, prétanné à la cervelle de bison. Les coutures étaient faîtes avec des fibres de nerfs de buffle, pendant de longues années, la tige est ornée d’applications de piquants de porc-épic dont les motifs et effets de couleurs avaient un sens religieux ou magique.
Ces mêmes emblèmes se retrouvaient sur les armes, vêtements, habitations… des membres d’une même tribu. Les hommes ne faisaient que la chasse et la guerre.
La confection des mocassins revenaient donc à la « squaw ».
Plus tard, avec l’arrivée des premiers bateaux vénitiens chargés de perles et venus faire du troc, les indiens décorent leurs mocassins de perles de verre multicolores. Outre le symbole magique exprimé par la forme et la couleur des motifs, la présence du duvet ou plumes, se traduisait par la notion de « légèreté suffisante pour porter la prière vers le ciel ».
Les sioux sur le sentier de la guerre utilisaient l’attache située à l’arrière du talon pour y fixer une queue de renard destinée à effacer l’empreinte de leurs pas.
Les indiens désignaient la méthode de fixation des perles par l’expression « Lazy Squax » qui veut dire femme paresseuse. En effet, les perles, au lieu d’être fixées une à une par une filure de nerf, étaient enfilées par jet de dix ou douze avant d’être repiquées.

FANNY VOUS RECOMMANDE < >
https://www.fanny-chaussures.com/avoir-de-jolis-pieds-pour-l-ete.html




REFRESH