0
-20% sur TOUT (sauf Free Lance, Church’s, Paraboot, UGG) avec le code BLACK2017. -> 30/11.

SERVICE CLIENT : 04.42.62.18.18 - Du lundi au vendredi de 10h00 à 18h00 (coût d'un appel local)

La chaussure sous l'empire Romain

Caligula :

Le vrai nom du successeur de Tibère était Caïus. Mais, dans sa jeunesse, étant dans l’armée de son père, Germanicus, il ne chaussait jamais que légères "Caliga". C’est ainsi que les soldats le surnommèrent "Caligula" et que, Empereur, il garda ce nom. Voici comment le désigne Ausone : « Ce César à qui les camps donnèrent le nom d’un soulier ! »...
 

Des expressions d'époque :

« Calceos mutarse » (changer de souliers) pour dire : « changer de condition ». Les cothurnes romains (chaussures portées par les romains dont le laçage se faisait sur le devant du mollet) allaient indifféremment aux deux pieds, d’où l’origine du proverbe « cothurno versatilior » (plus changeant qu’un cothurne) par lequel on exprimait l’inconstance et l’infidélité.
 

Autres usages :

Les jolies Romaines faisaient de leurs chaussures un galant usage… elles cachaient des lettres d’amour entre leur sandale et la plante de leur pied pour tromper la surveillance des maris jaloux. C’est ainsi que les chaussures devenaient « la petite Poste aux galanteries »…
Le rang et la fortune des personnes pouvaient se reconnaître infailliblement à leurs chaussures, des lois préservaient les privilèges et assuraient le maintien de ces signes hiérarchiques. De riches praticiens pouvaient porter des chaussures à semelles en or massif !
Diversité pour les classes et les professions, les souliers de praticiens étaient plus hauts que ceux des hommes du peuple, ils leur venaient jusqu’au milieu de la jambe et étaient retenus par 4 aiguillettes, tandis que les plébéiens n’avaient droit qu’à une seule courroie.

FANNY VOUS RECOMMANDE < >
https://www.fanny-chaussures.com/comment-choisir-ses-chaussures-pour-femme.html




REFRESH