0
-20% sur TOUT (sauf Free Lance, Church’s, Paraboot, UGG) avec le code BLACK2017. -> 30/11.

SERVICE CLIENT : 04.42.62.18.18 - Du lundi au vendredi de 10h00 à 18h00 (coût d'un appel local)

Fabrication d'une paire de chaussures

Vos chaussures, vous les aimez, vous les trouvez magnifiques… Pas étonnant quand on sait le nombre d’étapes nécessaires à leur réalisation ! Voici comment se fabrique une paire de chaussures :

De l’idée à la réalisation:

Première étape : la création. Des designers spécialisés dans la réalisation de modèles de chaussures vont « inventer » un modèle, qui devra correspondre aux envies et modes du moment mais également à leur image et à leur savoir-faire (Adidas ne va pas se mettre à faire des escarpins…). Pour cela, dans un premier temps, ils réaliseront un croquis à plat, qui sera ensuite réalisé en volume sur une ébauche en bois. A partir de cette étude, un patron va être réalisé. Le modèle de chaussure va être décomposé suivant les différentes pièces qui vont le composer, pour en permettre ensuite la fabrication. Un patron sera réalisé dans les différentes pointures. Sur le patron, les lignes délimitant les pièces de la tige sont dessinées, avec indication des prises de piquage, de montage, de replis…
Etapes de fabrication d'une paire de chaussures
 

La fabrication à proprement parler :

La découpe des morceaux de cuir qui vont servir à la création de la chaussure : cette opération s’effectue à l’aide d’un tranchet en suivant un patron ou d’une machine (presse) au moyen d’emporte-pièce. Durant cette étape il faudra respecter le sens de la peau dans ses diverses parties, en tenant compte de l’usage et de l’emplacement de destination de chaque morceau. Une attention particulière sera à apporter à la réduction des pertes sur chaque peau utilisée.
Suite à la découpe, il faut préparer les morceaux de cuir pour la piqûre. L’étape du parage, étape préliminaire, consiste amincir les bords de chaque bout de cuir pour éviter des surépaisseurs et permettre de jolies coutures fines. On marque ensuite les lignes de piqûre par traçage. Une fois ces étapes de préparation effectuées, on règle sa machine suivant le type d’opération à effectuer et on commence le piquage qui consiste donc à assembler les différentes pièces qui constituent la tige de la chaussure.
Avant d’être assemblée la tige est placée sur une forme puis chauffée afin d’être assouplie. On pose ensuite la première de montage (partie inférieure de la chaussure). Plusieurs types de montage existent :
- Montage à la colle : type de montage effectué à la machine ou à la main, exécuté sur première non gravurée et forme non ferrée dans lequel la tige est fixée par collage.
- Montage au crampon : type de montage effectué au moyen de crampons insérés dans l’épaisseur de la première et n’apparaissant pas à l’intérieur de la chaussure.
- Montage à la ficelle : type de montage effectué au moyen de deux ficelles coulissant au bord extrême de la tige à l’intérieur d’une piqûre zig-zag, l’une pour l’avant-pied, l’autre pour l’arrière, et permettant de ramasser et de serrer la tige sous la première.
- Montage à la pointe : genre de montage exécuté à la main sur première gravurée et forme non ferrée, dans lequel la tige est fixée provisoirement par des pointes qui sont retirées après la couture de la trépointe.
- Montage à la semence : genre de montage à la machine ou à la main exécuté sur première non gravurée et forme ferrée, dans lequel la tige est fixée par des semences laissées à demeure.
- Double montage : type de fabrication dans lequel la doublure de la tige est soudée sur la première, et le dessus fixé sur la semelle par une couture du type cousu sandalette.
Une fois la tige posée, on passe à la pose du talon (qui s’appelle « talonner » dans le jargon). Afin de poser le talon, la chaussure doit être retirée de la forme. Les premières de propretés (semelles intérieures) sont fixées et le talon est posé.
Dernière étape de la fabrication avant livraison de la chaussure en magasin: le bichonnage. Il s’agit ici d’effectuer les différentes opérations de finition avant la mise en boite : finition, marquage des dessous, tirage des formes, nettoyage intérieur et extérieur, lustrage.
Une fois ces étapes effectuées, votre paire de chaussures est prête à être livrée dans votre magasin de chaussures préféré !
Boites de chaussures
 

FANNY VOUS RECOMMANDE < >
https://www.fanny-chaussures.com/comment-choisir-ses-chaussures-pour-femme.html




REFRESH